Campagne nationale prévention et information sur les risques d’intoxication au monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone demeure encore une cause de mortalité et d’hospitalisation importante. Avec une centaine de décès par an, il reste la première cause de mortalité par gaz toxique en France. La saison de chauffe a démarré dans le département, cette période de mise en route des appareils de chauffage se caractérise par un risque accru d’intoxication au monoxyde de carbone.

Comme chaque année, le ministère en charge de la Santé et le ministère de l’Intérieur s’associent pour mener une campagne de prévention et d’information sur les risques d’intoxication au monoxyde de carbone. L’objectif de cette campagne est de rappeler au grand public, au moyen de supports spécifiques, les conseils de prévention lui permettant de se prémunir contre les risques d’intoxication.

Il est notamment rappelé que les installations de chauffage et de production d’eau chaude, ainsi que les conduits de fumée doivent être vérifiés et entretenus par un professionnel qualifié.

Plus d’informations sur Santé publique de France

close

Suivez les nouvelles
et recevez les newsletters

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.
Nouveau site, nouvelle liste de diffusion,
merci de renouveler votre inscription si celle-ci est antérieure à septembre 2020.

Menu