Grippe aviaire : renforcement des mesures de biosécurité

Suite à la présence de cas de grippe aviaire aux Pays-Bas mais également en Allemagne et au Royaume-Uni, le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Julien Denormandie a décidé de faire passer de « modéré » à « élevé » le niveau de risque d’introduction du virus influenza aviaire par l’avifaune en France dans les départements traversés par les couloirs de migration de ces oiseaux sauvages (dont l’Isère).

À compter du 6 novembre 2020, les mesures de prévention suivantes sont rendues obligatoires en Isère :

  • claustration des volailles ou protection de celles-ci par un filet avec réduction des parcours extérieurs interdiction des rassemblements d’oiseaux (exemples : concours, foires, expositions avicoles)
  • interdiction de faire participer des oiseaux originaires d’Isère à des rassemblements organisés dans le reste du territoire national
  • interdiction des transports et des lâchers de gibiers à plumes
  • interdiction d’utilisation des appelants
  • surveillance quotidienne de la santé des oiseaux dans les élevages commerciaux
  • interdiction des compétitions de pigeons voyageurs
  • vaccination obligatoire dans les zoos pour les oiseaux ne pouvant être confinés ou protégés sous filet.

En téléchargement :
communiqué de presse du 5 novembre 2020
consignes et mesures à mettre en place par les détenteurs de volailles ou d’oiseaux captifs
certificat de détention d’oiseaux dans le cadre d’un foyer de grippe aviaire

 

close

Suivez les nouvelles
et recevez les newsletters

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.
Nouveau site, nouvelle liste de diffusion,
merci de renouveler votre inscription si celle-ci est antérieure à septembre 2020.

Menu